Une photo chaque jour

Une photo chaque jour

James Nachtwey

James Nachtwey     
   

                                                                               James Nachtwey
est considéré comme l'un des plus grands photographes anti-guerre de ces trente dernières années. Il a couvert quasiment tous les conflits ou drames humains de notre époque. De la Somalie à l'Afghanistan, de la Bosnie Herzégovine au Rwanda.
« j'étais présent, et ces images sont mon témoignage. Les évènements que j'ai enregistré ne devraient pas être oubliés, et ne doivent jamais se répéter ». Voilà ce qu'écrit James Nachtwey, photographe américain de 59 ans sur la postface de son livre l'ENFER.
Il est connu pour sa grande proximité à ses sujets. Là ou d'autres photographes reculent ou se protègent, il est souvent le seul à s'avancer, réussissant ainsi des prises de vues cadrées très proches de l'action, mais s'exposant également à de graves dangers.
Les photographies de James Nachtwey dérangent .Elles choquent par leurs compositions magistrales, la quintessence de leurs cadrages, cette lumière toujours parfaite. ce sont des images trop abouties où la seule esthétique tient lieu d'éthique.
Alors voyeurisme élégant , intolérable étalage, dénonciation, refus de l'oubli ?
Moi je dis:   La cause est juste ,  les photos sont belles....cela existe et c'est
           -Tant pis si pour lui ce n'est que du voyeurisme lucratif !!!(ce que je ne crois pas car quel être humain pourrait photographier cela sans avoir de compassion ) mais dans tous les cas ,cela ne nous regarde pas
           -Tant mieux, si cela permet de savoir, de combattre et lutter contre toute cette misère humaine et là cela nous concerne tous !

Ses Photos


                   Afghanistan, 1996 - Mourning a brother killed by Taliban                                                                                        

                                           Zimbabwe, 2000 - AIDS


        

                     Romania. 1990. An orphan in an institution for "incurables".

              

                                South Africa, 1992 - Xhosa young men in rite of passage.


                                        Sudan, 1993 - Famine victim in a feeding center.


                                          Alabama, 1994 - Prisoner on the chain gang.


                         Pakistan, 2001 - A rehab center for heroin addicts.


                                  Rwanda, 1994 - Survivor of Hutu death camp.


                  Indonesia, 1998 - Jubilation at announcement of Suharto' s resignation.


              Cam Lo, Quang Tri Province. Phan Thi Hoi bathes her 14-year-old son,



                         James Nachtwey. West Dafur, Sudan. Mother and son.


nachtway1.jpg      In Cambodia, Va Ling, 12, holds a portrait of his mother at her funeral pyre;












Pour en savoir plus Le site de James Nachtwey

                               Autres vidéos



Biographie


James Nachtwey est né en 1948  aux États-Unis. Il étudie l'histoire de l'art et les sciences politiques dans l'une des plus prestigieuses universités des États-Unis, puis il se décide pour la photographie.

Après plusieurs emplois, il sera assistant d'un rédacteur d'actualités chez  NBC à New York  puis en 1976, James Nachtwey devient photographe local au  Nouveau Mexique.C'est en 1980 qu'il retourne à New York et devient photographe indépendant.

En 1981, il part couvrir les tensions d'Irlande du Nord, notamment à Belfast,  ce qui sera le tremplin de sa carrière internationale.

De 1986 à 2001, il est membre de laCoopérative photographique Magnum , qu'il quitte pour créer l'Agence VII .

                                                            d'aprés Wikipédia 




Une vidéo

un petit hommage à james Nachtwey dans le cadre d'un cours de cinéma


    over-blog.com


24/02/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres